mercredi 3 novembre 2010

Pourquoi la beauté semble être superficielle ?


Salut !

Aujourd'hui, sujet un peu philosophique... Mais moi, c'est le genre de trucs qui m'intrigue. Pourquoi les nanas qui prennent soin d'elles, qui se maquillent un peu plus que les autres, qui aiment traîner dans les boutiques de chaussures, qui s'achètent des produits de beauté, qui sont bien coiffées, bref... pourquoi ces filles-là sont souvent vues par les autres personnes comme des femmes superficielles et sans intérêt ?

En quelque sorte, ça me révolte. Je vous dis ça parce que, j'ai beaucoup remarqué que quand les gens ne me connaissent pas, qu'ils ne savent pas ce que je suis, ce que je fais dans la vie, ils ont tendance à me prendre soit de haut, soit pour une fille un peu bêbête, soit pour une naïve, soit pour une "Marie couche toi-là", si c'est pas tout en même temps... Pourquoi ? Je reste convaincue que c'est mon teint pâle, mon maquillage prononcé, et mes grands yeux bleus avec mes longs cheveux blonds qui me donnent l'air écervelé.

Je ne dis pas que je le vis mal parce qu'en réalité, je m'en fiche... Mais je trouve ça un peu injuste parce que, parfois, je me suis pris des réflexions par des hommes, des femmes, qui m'ont dit des mots déplacés qu'ils n'auraient peut-être pas dit à une fille moins apprêtée. Est ce que aimer le monde de la beauté est incompatible avec la faculté de réfléchir ?

Je voudrais enfin qu'on comprenne que le physique n'est qu'une façade, et qu'il n'est pas bon de juger les gens en s'arrêtant là, sans creuser... On a tous des envies, des passions, qui peuvent paraître idiotes aux yeux de certaines personnes. Mais est ce que je me mets à ricaner quand quelqu'un me dit qu'il vit pour le foot, ou le golf, ou les voitures ? Non. Alors pourquoi se met-on à sourire bêtement lorsque je dis que mon truc, c'est le maquillage, que j'adore ça ? Est ce qu'on se permettrait de faire ça si j'étais plus vieille ou plus brune ? Je reste convaincue que non...

Je ne suis pas en train de vous dire que je suis victime de discrimination, car c'est faux, mais par contre je peux affirmée que je suis victime de préjugés, clichés. Et c'est pour ça que partout où je vais, je suis obligée de faire mille fois plus d'efforts pour m'intégrer, surtout que je suis un peu grande gueule...

Bref, vous pouvez penser que c'était inutile de vous dire ça, mais moi j'avais envie de le dire.

xoxo

Sarah




12 commentaires:

Tef a dit…

Waw c'est très étrange ce que tu dis car j'ai l'impression d'être dans la même situation.

J'habite dans un coin vraiment paumé et je fais mes études dans un milieu où les filles ne prennent pas soin d'elles du tout et qui ont pu être très désobligeantes par rapport à moi. Hé oui, le simple fait de porter du fond de teint et du mascara me rend superficielle. Est ce nécessaire de dire que je suis frustée comme c'est pas possible de ne pas pouvoir me maquiller les yeux ou la bouche? Disons qu'il faut que je prenne sur moi si je veux m'intégrer et ne pas être la pétasse superficielle de service (on m'a déjà rapporté des propos de ce genre... hé oui!)

A la base je suis blonde très foncée, limite châtain et l'année dernière, j'ai voulu tenter de me teindre les cheveux en blond... ça peut paraître dingue mais ça a TOUT changé! Les regards ont été pires qu'avant! Comme toi, j'étais blonde aux yeux bleus un peu grande gueule!
Maintenant que je suis revenue à ma couleur naturelle, mes folies (surtout au niveau des ongles) passent beaucoup mieux, je n'ai presque plus de réflexions! Bizarre hein?

Mais pour beaucoup de gens, je suis sure et certaine que je respire la bêtise. Ca les calme souvent quand je dis que je suis en master 2 à 22ans sans jamais avoir repiqué! Et toc! Malheureusement, même si j'essaye de me moquer du regard des autres, ce n'est pas toujours facile car le domaine de la beauté n'est pas perçu par les autres comme une passion. On a l'impression de se battre en permanence pour qu'on nous voit autrement et ta phrase "je suis obligée d'en faire mille fois plus" ahhh... comme je la comprends!

Bonne journée *superficielle* à toi Sarah! Entre bécasses, on se comprend hein!

Keira a dit…

Je te comprends un peu.
Les préjugés de nos jours sont vraiment devenus n'importe quoi.
Les gens pensent que je suis une fille futile parce que j'aime le maquillage, parce que je dépense de l'argent dedans et alors ? J'aime ça et puis c'est tout. Chacun fait ce qu'il ce veut avec la passion qu'il veut. C'est pas pour ça que je vais m'en moquer ! Quand au physique... pfff !
Je suis châtain clair aux yeux noisettes. Je fais du 40 et fière de le faire... Et bien ça n'empêche pas les gens de parler dans mon dos concernant mon travail par exemple (je suis passée sous-responsable il y a bientôt 4 ans d'un magasin de prêt-à-porter alors que d'autres étaient là avant moi). Mais c'est comme ça, si j'ai obtenu cette place c'est parce que j'ai bossé dur pour y arriver et pas grâce à mon physique de filles latines comme disent mes collègues !
Enfin il faut de tout pour faire un monde alors moi je dis...
VIVE LE MAQUILLAGE :-)
Oulala je m'emporte là ;-)

Beauté Ratée a dit…

@ Tef : Dur dur d'être blonde... ;-)

@ Keira : Tu as bien raison !!!!

Angeglue a dit…

Le sujet que tu abordes prouve bien à quel point le fait d'aimer le maquillage ne te rend pas pour autant "superficielle".
Dire que je comprends tes propos ne serait pas suffisant. Oui, il existe de réels préjugés sur les personnes qui prennent soin de leur apparence. Dire que son truc à soi, c'est le maquillage : c'est MON TRUC.
J'ai souffert pendant longtemps du regard des autres qui estimaient que ma passion me conduisait à jeter l'argent par les fenêtres, à être quelqu'un d'irresponsable et de futile.
Pourtant, pour faire sa place dans ce monde, il faut se battre sans cesse. En quoi un peu de beauté, le goût pour les couleurs portées sur la peau serait il moins noble que le grand art, le vrai diraient certains (cinema, théatre, peinture, sculpture).
Notre passion produit des oeuvres éphémères. Nous les partageons avec tous ceux qui osent porter leur regard quelques secondes sur nous.
Alors, je pense que susciter un "c'est joli", "c'est original" et un simple sourire dans la pensée des gens est un acte de générosité réellement gratuite : c'est mettre des couleurs dans la vie des autres, dans leur quotidien.

Em10o0ie a dit…

Contrairement à ce que tu dis, je ne pens pas que ce soit inutile d'en parler, bien au contraire!!

Je bosse dans un milieu très masculin et en plus, je suis une fille ronde (ca fait beaucoup lol) Et bien ces messieurs se permettent de me juger et/ou de me rabaisser alors qu'ils ne me connaissent pas.
C'est quoi ces maquillages?? Ca ressemble a rien, etc... Je crois que le pire a été le jour ou j'ai mis de l'eyeliner rose paillettes d'Urban decay!! Ils m'ont comparer a une guirlande de noel. Et bien moi, c'est ma manière de m'exprimer (vu que je suis assez timide.

Donc ca fait plaisir de voir que l'on est pas seule même si malheureusement, je trouve dommage qu'il soit encore utile e le rappeler...

Bisous

Emilie

Jenn a dit…

Je comprends parfaitement ton sentiment, quand j'ai commencé à bloguer maquillage, je n'en ai pas parlé à mon entourage, de peur de passer pour une écervelée avec des passes-temps ridicules, et puis mes amis me connaissant tout de même suffisamment, c'est devenu notoriété publique. Régulièrement les amis viennent me demander conseil pour un cadeau beauté à leurs copines, les amies me demandent conseil pour leur achat. Par contre jamais je ne parlerais de ça au boulot, on me regarde déjà parfois de haut parce que je suis apprêtée (et je suis brune, donc je te confirme ça ne change rien), alors je ne vais pas forcer la dose... cela dit c'est bien dommage, mes collègues parlent bien foot et rugby eux... et je trouve ça inutile moi...:(

La Boule a dit…

tout à fait d'accord sur le ressenti "c'est trop injuste" mais comme Jenn je te rassure, ça n'est pas réservé qu'aux blondes!!! j'ai un physique juvénile malgré mon âge bientôt canonique, en plus je suis petite et boul...otte, il n'est pas toujours facile de m'imposer dans mon milieu professionnel encore assez machiste malgré la féminisation fulgurante des dernières années ,comme perso ( style "j'emmène ma voiture au garage" , " j'ose entrer dans un magasin cossu de ma ville où l'on m'accueille d'un "nous n'avons rien pour vous ici mademoiselle" "ou "j'ai des travaux à la maison".. je passerais volontiers l'entrepreneur qui me prend vraiment pour une c... au hachoir, oui oui, ça réveille des tendances psychopathes larvées tout ça). Ne pas se décourager, on a la valeur que l'on se donne, tenir bon... voilà quelques idées assez cliché mais bien utiles à répéter en cas de coup de blues.

sasa02 a dit…

ben disons que pour une majorité de personne le makeup c'est pas sérieux, et quand on nous voit nous extasier devant la derniere palette naked, ou encore devant la derniere collection mac ben les gens ne comprennent pas forcément. Ils nous réduisent au côté superficiel du makeup, mais ne voient pas ce que nous,nous voyons: c'est à dire le travail qu'il y a eu pour arriver à une teinte pareil,ou bien une couleur qu'on avait encore jamais vu,ou encore que le maquillage est un art que peu de gens maitrise...
Il n'y a pas de mal à aimer les belles choses et à vouloir être belle à sa manière. Si ces gens nous jugent c'est qu'ils ne méritent qu'on les connaissent!!!
voilààààààààààà
girl poweeeeer!!! ( non ça c'était pour la blague^^)

Malicia a dit…

Très bonne réflexion.
La beauté, le physique n'est qu'une facade... mais oh combien importante. Tu ne prends pas soin de toi ? Tu ne vaux pas la peine qu'on te parle, de toute façon, tu dois être une pauvre fille.
Tu prends trop soin de toi ? Tu dois être bête ou superficielle ou les deux.
Tu prends soin de toi sans passer ton temps devant le miroir ni forcer le trait ? Tu manques de personnalité mais c'est encore le mieux pour pas être trop critiquée.

Je comprends ton ressenti même si je suis plutôt à l'inverse de toi. Je dirais que tu ne dois pas hésiter à montrer qui tu es, vraiment. De toute façon, tu seras toujours jugée, en permanence, mais ceux qui se contentent d'une façade ne valent pas la peine qu'on se creuse la tête pour eux ;)

Beauté Ratée a dit…

@ Toutes : merci les filles ! C'est rassurant de voir que je ne suis pas parano et qu'on ressent toutes plus ou moins la même chose ! Ca me rassure et m'encourage à continuer à faire ce qu'il me plaît comme ça me plaît ! ;-)

Scarlett Casati a dit…

les gens sont bourrés de clichés, ça leur permet de trouver leur place, dans le monde des étiquettes. Ils ont besoin que celui-ci soit l'intello, lui le grunge, elle la pouf, elle la pucelle, et elle, la blonde sans cervelle... Ca leur permet de se rassurer eux-même, et surtout de ne pas faire l'effort de voir ce qu'il y a derrière chacun de nous, ce serait si dur de reconnaître que ces gens qui les énerve sont peut-être géniaux :)

Et puis, n'oublie pas que tu es belle et que tu as un visage aérien. Beaucoup de gens, sans forcément s'en rendre compte, vont avoir un sentiment illico de jalousie (pour les femmes) et d'inaccessible (pour les hommes), encore une fois, pour se maintenir dans leur propre idée, te rabaisser leur permet de ne pas se sentir rabaissé eux-même.

Bises :)

Beauté Ratée a dit…

Whaouuuu ! Je crois qu'on m'a jamais dit un truc aussi gentil. Les clichés, au final, tout le monde en est victime, tout le monde juge sur l'apparence au premier regard. C'est humain. Mais après il faut creusé.
Merci pour ton commentaire.
Bises